Le répertoire

Extrait Le Sonographe : “Ella !”

Deux grutières polonaises expliquent leurs rapports avec les hommes au travail.

 

Quai de gare

Chanson inspirée par Odette du Puigaudeau, fille du peintre de l’école de Pont-Aven Ferdinand du Puigaudeau. En 1920, à Paris, elle s'inscrit à la Sorbonne au cours d'océanographie du professeur Jourdin. Dessinatrice dans les laboratoires du Collège de France, styliste chez Jeanne Lanvin, journaliste à L’Intransigeant et dans des revues féminines, elle devient ethnologue et l'une des premières femmes à s’embarquer sur des thoniers bretons. Refusée par le commandant Charcot pour une expédition au Groenland, car il n'acceptait pas les femmes, elle découvre par la suite d’autres grands espaces dans le désert du Sahara à partir de janvier 1934, avec son amie Marion Sénones. Fondatrice en août 1940 à Paris du Service féminin français, elle assure à partir de cette date des missions de préhistoire et d'ethnographie pour divers ministères et sociétés savantes. Elle s'établit à Rabat en 1961, où elle réalisa pour la radio des émissions culturelles de 1961 à 1962, devint documentaliste au ministère de l'Information en 1963, et chef du bureau de préhistoire au Musée des antiquités de Rabat de 1970 à 1977. Elle eut pour compagne l'artiste peintre Marion Sénones, (1886-1977), qui partagea sa vie de 1932 jusqu'à son décès à Rabat en octobre 1977. Odette du Puigaudeau a écrit huit livres, de nombreux articles et un traité sur le peuple maure.

 

Mademoiselle

Chanson inspirée par le personnage de Lilith, hommage aux femmes travesties : Madeleine Pelletier et Jeanne Euzenat. Sur Jeanne Euzenat, nous ne possédons que peu de souvenirs et de traces : son histoire est à retrouver et sa biographie reste encore à écrire !

Madeleine Pelletier, contestant l'idée selon laquelle l'intelligence serait proportionnelle au volume du crâne (ce qui sous-tendait l’infériorité intellectuelle de la femme), rompit avec l'Anthropologie pour se consacrer à la Psychiatrie. Elle fut secrétaire de La Solidarité des femmes, organisation féministe et anarchiste des plus radicales de l’époque, qu'elle représenta aux manifestations de Hyde Park pour le suffrage des femmes. La manière dont Madeleine Pelletier s'habillait montrait également ses idées : elle avait des cheveux courts et s'habillait comme un homme. Elle défendait cette esthétique comme sa virginité militante, position marginale dans le mouvement féministe, qu'elle partageait avec sa consœur Arria Ly. Elle entendait ainsi souligner l'inégalité des droits et des chances entre hommes et femmes, démontrer que la différence des sexes était d'ordre social, affirmer son désir urgent de justice et aussi signifier son refus du mariage comme de l'amour libre. Madeleine Pelletier, en tant que médecin a défendu le droit à l'avortement. Elle a pratiqué de nombreux avortements illégaux, pour cette raison elle a été traduite en justice. Victime d'un AVC, elle a été jugée irresponsable et internée en asile d'aliénés où elle est décédée six mois plus tard le 29 décembre 1939.

 

Dialogue imaginaire entre Simone de Beauvoir & Virginia Wolf

À partir d'extraits de Virginia Woolf Une chambre à soi et Simone de Beauvoir La Force de l'âge

 

Sirènes

Chanson sur la maternité, introduite par le point de vue de Simone de Beauvoir. Un contraste que nous avons souhaité mettre en valeur pour souligner la difficulté d'être mère dans les horizons professionnels de notre société. Cependant, lorsqu'une femme souhaite s'épanouir sur ces deux tableaux : doit elle faire des choix ?

 

Jeu de galets

Chanson hommage à l'alchimie de la culture du sel, métier de Delphine, inspirée par une de ses amies paludières. Cette amie, séduite par le métier de paludière, le vivant comme une expérience sensuelle (odeurs, paysages, sons, eau), compte parmi les rares femmes des marais salants guérandais.

 

Extrait Le Sonographe : La Laitière

Une jeune agricultrice nous explique sa lutte quotidienne induite par la fragilité économique de son entreprise et la pénibilité de son travail. Elle décrit notamment ses difficultés de maman.

 

Lavandières

Chanson sur les travaux de peine au féminin : les lavandières de Loire et d'Erdre. En 1860, cette activité concernait 700 femmes pour 91 bateaux lavoirs. En 1930 il n'y avait plus que 29 bateaux lavoirs qui disparurent totalement en 1945.

 

Extrait Le Sonographe : Femme au foyer.

Une femme actuellement retraitée nous retrace sa vie professionnelle depuis son emploi à l'Hôpital qui lui apportait tant socialement et économiquement jusqu'à sa décision de se consacrer à ses 4 enfants.

 

À corps et à cris

Chanson sur les violences faites au femmes, ponctuée par le témoignage de Denise.

 

Hassi Messaoud

Cette chanson est directement inspirée du témoignage de Fatiha Maamoura et Rahmouna Salah, rescapées du massacre d'Hassi Messaoud. Pendant l'été 2001 en Algérie, 200 femmes ont été tuées, violées, enterrées vivantes par des hommes sous l'influence des prêches d'un imam local. Ces femmes, pour la plupart chassées ou ayant coupé les liens avec leurs familles, trouvaient dans la ville pétrolifère des emplois dans les industries étrangères. Deux villes se découpent à Hassi Messaoud : la ville des employeurs coupés du monde et les bidonvilles comme El Haicha, où vivent les petites mains, les femmes algériennes émancipées. Le lendemain du massacre dans les journaux on pouvait lire que des prostituées avaient été violentées à Hassi Messaoud, les familles, honteuses, n'ont donc fait aucune démarche pour récupérer les corps ou honorer les mémoires de ses femmes. Voici comment on peut mourir deux fois. De nouvelles violences ont été perpétuées en avril 2010.

 

Extrait document INA : interview Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir aborde la question du travail, condition sine qua non de l'émancipation des femmes.

 

Gloria

De plus en plus nombreuses des jeunes nigérianes sont dupées par de jeunes et belles femmes qui leur promettent monts et merveilles en partant travailler en Europe. Dans les récits de ces Madame, il n'est jamais question de prostitutions. Puis après un serment Vaudou, très fort symboliquement pour ces femmes, elles se retrouvent prises dans l'enfer de la Traite des êtres humains, maltraitées et forcées à se prostituer. Rares sont celles qui parviennent à regagner leur pays et sortir de cet enfer. Nous pensons souvent à elles impuissantes, lorsque nous empruntons le boulevard Paul Bellamy le soir... et cette chanson est une tentative modeste, avec nos moyens, pour leur donner la parole.Gloria, est une femme qui a réussi à regagner son pays, on peut la découvrir dans un documentaire sud africain diffusé sur internet : The Nigerian Connection

Bibliographie

 

De ou Sur Simone de Beauvoir :
Le deuxième sexe
La Force de l'âge
Mémoires d'une jeune fille rangée
DVD Simone de Beauvoir édition Arte documentaire et interview
Claudine Monteil Simone de Beauvoir le mouvement des femmes ed du rocher

Ouvrages historiques :
Christine de Pisan par Régine Pernoud Ed Calman Levy
La Cité des Dames de Christine de Pisan Ed Stock
Les femmes poètes au 16ème siècle par léon feugère
Olympe de Gouges Catel & Bocquet ed Casterman écritures
Citoyennes tricoteuses. Dominique Godineau, Alinéa, 1988

Sur des exploratrices :
Monique Vérité Odette du Puigaudeau Jean Picollec
Odette du Puigaudeau Pied nus à travers la Mauritanie éd Phébus
Ella Maillart La voie cruelle ed Voyageurs Payot

Ouvrages généraux :
Mouvement de libération des femmes en chansons histoire subjective 1970 – 1980 ed Tierce
Le livre de l'oppression des femmes poche club révolte des femmes
Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estes ed.Le Livre de Poche
Une histoire politique du pantalon et Ce que soulève la jupe. de Christine Bard EdSeuil et Autrement
Mon histoire des femmes de Michelle Perrot Ed Point
Libération des femmes année  zéro  ed  Maspéro
Des femmes de Musidora Paroles, elles tournent ! Recueil du festival du film Musidora
Histoire de l'émancipation des femmes M.J. Bonnet ed ouest france
Les femmes ou les silences de l'Histoire Michelle Perrot Ed Champs Histoire

Prostitution, travestissement, rébellion :
Marthe Richard, l'aventurière des maisons closes de Natacha Henry Ed.Punctum
Jeannine de Mathias Picard Ed l'association
Madeleine Pelletier, une féministe dans l'arène politique de Claude Maignien ed de l'atelier
Lilith une androgyne oubliée par Vanessa Rousseau (extrait de thèse)
Amours Propres un film d'Estelle Robin You Ed Les films du Balibari

Ouvrières, travailleuses :
Le chant des sardinières M.A.Lagadic Ed Emgleo Breizh
Les ouvrières de la mer A.D.Martin Ed L'Harmattan
Rur(é)alitéEs de Corinne Provost Ed Emulsion
À tire d'elles Françoise Flamand PUR
Exposition Les Femmes au Travail Musée du Château des Ducs Nantes.

Et surtout :
Laissées pour mortes de R.Salah et F.Maamoura Ed J'ai lu

Une chambre à soi Virginia Woolf

L'existentialisme est-il un humanisme ?  J.P.Sartre
Trois femmes puissantes de Marie N'Diaye Edition Gallimard.

Et aussi :
Les carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance un film de Florence Mary Ed. Les Chats perchés.

Le choeur des femmes de Martin Winkler !!! Magnifique !!! Ed. Folio