Recueilleuse de récits de vie, diplômée de l'Université de Nantes, Ana Igluka mène ces projets de récolte en collaboration avec les autres artistes du Thermogène. Collaborant avec les interviewé.es, les artistes sont attentifs à la fois aux expressions singulières et collective. L'objectif étant de mettre en lumière la parole intime dans ce qui la rend universelle.

Au Port Boyer, nous avons abordé la notion de Matrimoine, sous l'angle d'une récolte de récits de vie, de témoignages, de souvenirs... Depuis 2019, en partenariat avec l'Atelier Photographique de l'Erdre et la Compagnie Alyopa, nous avons proposé des ateliers d'expression (arts numériques, écriture, théâtre, photographie...) aux personnes de Port Boyer.

À chaque fois la thématique était liée à la question du féminin, du Matrimoine... La récolte aura été traitée poétiquement et sera restituée ici, sous forme numérique (diaporamas, vidéo, textes et images...).

Chapitre 1 : Le spectacle Recettes d'ici et d'ailleurs.

Chapitre 2 : Le Musée des Origines

En janvier 2020, un appel à objet a été lancé : des dizaines de personnes nous ont déposé un objet important pour eux et évoquant leurs origines, leurs valeurs. Les déposants ont rempli un questionnaire permettant l'écriture d'un poème illustrant l'objet. L'objet a été photographié en nature morte ou en portrait avec son propriétaire. Le résultat est le Musée des Origines, dont nous proposons l'exposition photographique et la visite guidée, ainsi que la version numérique disponible prochainement.

Chapitre 3 : Poésie et transmission

En février 2020, écriture inspirée de création visuelle, en hommage à des femmes importantes pour nous.

Chapitre 4 : Matrimoine naturel

En septembre, des photogrammes retracent une récolte de la flore de notre quartier : plantes aux noms féminins, ou aux vertus liées aux femmes... Nous avons écrit, collectivement, d'après ces images.

Nos équipes peuvent décliner les étapes de ce projet sur d'autres territoires, les aménager suivant des thématiques et problématiques spécifiques.

Un grand merci à l'Atelier Photographique de l'Erdre, à la Cie Alyopa et NMH.

Financement : la DRAC, le CGET, Ville de Nantes, Intermarché.

En savoir plus sur lethermogene.net